news >> courses >> Marathon Toulouse 2013

Marathon Toulouse 2013




MARINE sur le relais Le 28 octobre me voila en route pour une nouvelle course sur route mais cette fois en équipe avec mon travail "LADAF TEAM

Mon chef m'a positionné sur le relais 1 de 10.8km. J'etais contente de découvrir ce nouveau parcours car l''année dernière j'étais sur le dernier relais de 9km que j'avais bouclé difficilement en 45mn..Donc nous voila le jour J avec un grand soleil et une chaleur plombante pour une course sur route...Avec mon coach on s'était fixé 48mn sur ce parcours étant donné que c'était ma 9ieme séance de la semaine avec notamment une séance de vitesse en cotes à PECH DAVID la veille. Au moment du coup de feu, j'ai oublié tous signes de fatigue et j'ai essayé de courir le plus relâchée possible. Je boucle le premier kilometre en 3.42, un peu trop vite selon le coach.Je passe au 5ieme kilometres en 21.48 et là les premiers signes de fatigues sont apparus; j'ai donc essayé de me relâcher le plus possible afin d 'atteindre mon objectif.

Au 8ieme kilomètre la chaleur commençait à devenir handicapant mais je ne voulais pas me trouver d 'excuses donc j'ai tout donnée jusqu'à la fin malgré les mollets contractés et les jambes très lourdes. Au loin je vois la borne du 10km et je bip à 44.00 (1 centieme de mieux que le 10km que j'avais remporté à CASTANET) .Je ne vous cache pas qu'a ce moment exact ma motivation est remonté à 200% et je me suis dit "Il faut que je boucle le dernier 800m en 4mn donc maintenant faut y aller". La fin de course est un de mes atouts donc je commence à mettre un peu plus de fréquences dans ma foulée afin de rattraper quelques concurrents hommes devant moi (une motivation en plus )et là je boucle mon 10.8 km en 47.15. Objectif réussi à 100% et là j'éclate de joie car je vous rappel que je suis une coureuse de 800m et non de 10km.


Celianne sur le Marathon

Son marathon ne s'est pas vraiment déroulé comme prévu suite a une grosse chute .

Je suis dégoutée en fait au 8 eme km un mec de mon groupe de 3h30, alors que nous nous sommes même pas effleuré, m”a pousseé violemment et je me suis pris un plot orange dans l'aine et de la je suis tombée tête la première.L'épaule a pris également ,une résonance dans ma tete m'a fait rester au sol une quinzaine de secondes, les mains sur la tête , j'ai cru a un traumatisme crânien (quand on me parlait je ne pouvais pas répondre).J'arrive tout de même à repartir en pleurant et en me tenant la tête .J'étais partir pour 3h30 mais je me suis trainée la douleur à l'aine jusqu'au bout .Je me sentais bien mais ce ... a tout gaché , j'ai craquée au 26 éme la douleur est trop forte à chaque foulée et j'ai l'épaule enflammée .J'étais partie pour me faire plaisir , mais ce marathon m'a dégoutée, surtout le mec et sa façon de faire


Celianne n'a pas lachée et termine en un beau 3:53:39

Un tres grand bravo a elle!



A Lire aussi ..